Temp-éré

traces

Dimanche 22 décembre

La petite enfant du siècle est partie aujourd’hui

chercher sa liberté

Pourquoi lutter encore et lutter contre quoi avec qui

quand déjà fatigué un peu usé aussi d’avoir trop essayé

il faut se relever encore

rester couché demain ou partir debout

ce soir

As-tu crié trop fort que je n’ai pu entendre

ou tes mots dans ma nuit se sont-ils évanouis

J’avais pensé pourtant que ton rap et mon blues

voleraient plus longtemps sur la même chanson

Encore une autre fois je vais faire des promesses

de ne rien me cacher pour pouvoir tout lui dire

tant qu’il est encore temps

avant que la nuit vienne la mienne ou bien la sienne

Demain il va neiger

et ton ombre enfin

va pouvoir éclairer un peu mieux le chemin

le chemin que demain j’essaierais d’allonger un peu pour moi

peut-être

Adieu petite si tu veux t’en aller

avant d’avoir trop froid

avant que l’interdit te ride un peu la peau